Dernières infos

  • BE[E] FOR BIZ  : Découvrez le nouveau club des dirigeant(e)s d’entreprises de Levallois Paris Ouest La Défense Be(e) for Biz : www.beeforbiz.com

Wingly, la start-up levalloisienne qui lance le co-avionnage

Depuis le mois de Juillet, une nouvelle start-up française incubée chez Agoranov a décidé de démocratiser le ciel grâce au co-avionnage. Il s’agit de la société levalloisienne Wingly, qui se présente comme le « BlaBlaCar du ciel ». Wingly est ainsi une plateforme de mise en relation entre pilote et passager(s) ayant pour but de faciliter la pratique du co-avionnage en lui apportant un cadre de confiance et sécurité.

 

Donner à tous l’accès aux loisirs extraordinaires via l’économie collaborative, c’est l’objectif que se sont donnés les fondateurs de Wingly. Cette start-up vise à faciliter la pratique de l’aviation légère de loisir en proposant un concept encore peu pratiqué faute d’un cadre approprié : le co-avionnage ! La société cible ainsi près de  40 000 pilotes et 630 aéro-clubs en France.
Passionnés d’aéronautique, les trois co-fondateurs de Wingly, Bertrand Joab-Cornu, Emeric de Waziers et Lars Klein travaillent sur le projet au sein de l’incubateur public Agoranov. Bertrand Joab-Cornu, est ingénieur aéronautique Supaéro et termine son master à l’école Polytechnique en innovation technologique et entrepreneuriat. C’est au sein de cette formation qu’il a rencontré Emeric de Waziers, Polytechnicien et pilote de formation. Ils sont associés à Lars Klein, web développeur berlinois qu’ils ont rencontré fin 2014 autour de cette idée même de Wingly.

 

Démocratiser l’aviation légère
« Le co-avionnage s’adresse principalement à deux types d’usagers. Les pilotes, passionnés d’aviation souhaitant amortir les coûts élevés que représentent les heures de vol, et les passagers, curieux de découvertes, de sensations nouvelles ou souhaitant se rendre d’un point A à un point B via un moyen de transport alternatif et ludique.  Malgré son image de transport de luxe, l’aviation légère peut s’avérer très avantageuse économiquement, notamment concernant le rapport prix/temps passé dans les transports« , explique Bertrand Joab-Cornu, co-fondateur de Wingly. « Notre promesse, c’est d’être à la fois alternatif, ludique mais aussi économique. Si on prend l’exemple du prix d’un transport Paris / Belle-Île pour un trajet à quatre personnes,  le train revient à 105€ pour 7h de voyage, la voiture à 75€ pour 6h30, alors qu’avec Wingly cela coûte seulement 90€ pour 3h de vol ! ».

 

Instaurer la confiance, garantir la sécurité
Wingly souhaite devenir la plateforme permettant de démocratiser le co-avionnage en lui apportant tous les outils pratiques nécessaires à la formation d’une communauté de confiance par la sécurité. Ainsi l’identité et la licence du pilote sont-elles vérifiées avant qu’un usager puisse s’inscrire sur le site et les usagers devront rendre compte de leur expérience en se commentant et en se notant respectivement. De surcroît un « chat » propre au site et le paiement en ligne viennent faciliter les démarches.

 

WINGLY
www.wingly.io
Découvrir Wingly en vidéo

Share
Imprimer cette article

« »

Retour en haut de page